Après plusieurs années d’observation, d’échanges et de partage d’expérience avec des professionnels du théâtre – pour la plupart en poste sur des métiers de médiation, communication et relations avec les publics – le TMNlab initie en 2016 un état des lieux du numérique dans les théâtres réalisée sous la direction scientifique de Marion Denizot et Christine Petr.

Depuis ce premier état des lieux, l’association TMNlab a rassemblé une communauté de professionnels non plus seulement du théâtre mais ouverte à l’ensemble des disciplines du spectacle vivant et réunie autour de valeurs, enjeux et aspirations partagés. Son ambition s’est reformulée : animer une communauté apprenante autour d’une culture numérique responsable. Pour cela, le TMNlab se nourrit depuis ses débuts de sa connaissance du terrain : identifier les initiatives remarquables comme les signaux faibles, mesurer les difficultés, parfois silencieuses mais partagées. Cette ambition, couplée à une vision prospective et à l’expertise proposées au cours des Rencontres TMNlab, vise à impulser une transformation soutenable et profitable au secteur : structures, artistes, publics.

Ainsi, en 2021, le TMNlab poursuit la réflexion et met à jour son état des lieux de référence.

Les enjeux liés au numérique ont trop fortement évolué en cinq années pour qu’une simple mise à jour des chiffres de 2016 ne permette de saisir la réalité des mutations opérées. Le TMNlab construit alors un questionnaire visant à comprendre plus en profondeur la manière dont les structures culturelles intègrent les enjeux, outils et usages liés au numérique autour de trois axes :

  • « Le projet et l’organisation » où est abordé le numérique dans le projet d’établissement mais aussi vis-à-vis des équipes et de la programmation
  • « L’adresse aux publics » où nous analysons notamment la communication et la médiation.
  • « La politique des données » au sein de la structure.

Chaque structure est invitée à y répondre « en équipe » pour collecter, discuter, compléter, vérifier chacune des réponses. En sollicitant différents collaborateurs et métiers, cet état des lieux devient un outil permettant un diagnostic approfondi par la structure elle-même.

L’Œil du public, agence indépendante d’étude et de conseil spécialisée dans le secteur culturel, est missionnée pour réaliser cette nouvelle investigation. En concevant un nouveau format de restitution de l’enquête, les designers du collectif BAM proposent un outil réflexif, opérationnel et interactif, amené à évoluer avec le travail du réseau.

Une étude commanditée et dirigée par le TMNlab.
Chef de projet : Clément Coustenoble
Conseil d’administration : Anne Le Gall, Présidente du TMNlab et Directrice des publics de La Gaîté Lyrique, Marie Barilla, Secrétaire générale et Responsable de la Communication du Théâtre Romain Rolland, Hélène Cominéas, Responsable de la communication du Maillon, Théâtre de Strasbourg, Marion Franquet, Directrice du Pôle public de L’Azimut, Eric Leite, Responsable de la communication et de la billetterie au Monfort théâtre

Réalisé avec le soutien de la Direction générale de la création artistique du Ministère de la Culture.

Outil d’étude conçu par le Collectif Bam, studio de design qui favorise l’autonomie en concevant des interfaces, espaces et objets praticables permettant de faire soi-même.

Données issues de l’enquête nationale menée avec L’Œil du public.

Illustration réalisée par Bananako lors de la restitution le 15 novembre 2021 à l’Opéra Comique.

http://www.tmnlab.com/wp-content/uploads/2021/11/Screenshot_20211112-160739_Firefox-611x1024.jpghttp://www.tmnlab.com/wp-content/uploads/2021/11/Screenshot_20211112-160739_Firefox-150x150.jpgAnne Le GallPublicationsAxe stratégique,Transformation numérique / Digitalisation des organisationsAprès plusieurs années d’observation, d’échanges et de partage d’expérience avec des professionnels du théâtre – pour la plupart en poste sur des métiers de médiation, communication et relations avec les publics – le TMNlab initie en 2016 un état des lieux du numérique dans les théâtres réalisée sous la...le laboratoire Théâtres & Médiations Numériques