Pierre-Marie Bonnaud publie un dossier proposant un panorama des « Nouvelles exigences d’accès aux services publics » puis envisageant les « Modalités d’adaptation de l’organisation » des institutions publiques à la culture numérique. Si son approche est centrée sur les réseaux de bibliothèques publiques, la question de la transformation numérique ou digitalisation de l’organisation comme service public ne peut que faire écho aux réflexions portées au sein du TMNlab et notamment lors de la prochaine rencontre le 9 avril 2018.

Extrait :

« La transformation numérique de l’action publique est un processus complexe qui bouleverse tant les conditions d’accès du citoyen à l’information et aux services que le fonctionnement et la structure de l’institution. Il s’agit d’une part d’accompagner l’usager dans une relation simplifiée, transparente et co-construite grâce à l’expérimentation et d’autre part d’offrir aux agents les moyens de s’adapter à une organisation mouvante tout en garantissant la durabilité des solutions, leur évaluation régulière et la diffusion des nouvelles pratiques.

La transformation numérique est une opportunité formidable pour l’action publique. Plus à l’écoute, l’administration évolue pour proposer des services toujours plus adaptés et maîtriser toujours mieux ses coûts. Pour ce faire, il est toutefois nécessaire que le manager, pilote de cette mutation, s’assure de résister à la « pensée magique » du numérique et au solutionnisme technologique et s’attache à contribuer au(x) bien(s) commun(s). Celui-ci doit en permanence garder à l’esprit que l’humain est au centre de cette transition, qu’il en est l’objet, qu’il en est le sujet, qu’il en est le moteur. »

Consulter la publication sur Cdonnées :

L’auteur

Pierre-Marie Bonnaud est élève conservateur territorial des bibliothèques, actuellement en formation à l’INET. Ancien étudiant du CELSA et de l’IRIS, il est également diplômé en droit et en lettres. Profondément attaché à la défense du logiciel libre, du domaine public et de la neutralité du net, il est membre du collectif Savoirs Com1, la Fing et Internet Society. Il soutient la Quadrature du net et Framasoft. Passionné par le numérique, il essaye, entre deux articles (et deux tweets), de trouver le temps pour coder en Python. Sur liste d’aptitude en juin, il espère trouver un poste qui lui permettra d’œuvrer à la transformation numérique des institutions publiques.

> accéder à son blog

 

http://www.tmnlab.com/wp-content/uploads/2018/02/transformation-numc3a9rique-et-mc3a9diathc3a8ques-9-e1519048148348.jpghttp://www.tmnlab.com/wp-content/uploads/2018/02/transformation-numc3a9rique-et-mc3a9diathc3a8ques-9-e1519048148348-150x150.jpgAnne Le GallPublicationsAxe stratégique,Empowerment,Relations avec les publics,Transformation numérique / Digitalisation des organisationsPierre-Marie Bonnaud publie un dossier proposant un panorama des 'Nouvelles exigences d’accès aux services publics' puis envisageant les 'Modalités d’adaptation de l’organisation' des institutions publiques à la culture numérique. Si son approche est centrée sur les réseaux de bibliothèques publiques, la question de la transformation numérique ou digitalisation de l'organisation comme...le laboratoire Théâtres & Médiations Numériques