Un dispositif de médiation culturelle Transmédia 
Cette nouvelle forme de narration utilise différents médias pour développer un univers ou raconter une histoire. Grâce à leur spécificité d’usage et leur capacité technologique, chaque support employé (site web, mobile, radio, tablette, jeu vidéo, etc.) développe un contenu narratif différent, offrant au public un regard nouveau et complémentaire sur l’histoire. Les différents éléments qui
composent cet univers peuvent être explorés indépendamment les uns des autres.

Le Transmédia est à la conjonction de deux phénomènes : une évolution des usages vers une utilisation combinée de plusieurs écrans et une diversification des réseaux de diffusion. C’est une opportunité majeure pour les créateurs d’enrichir leur univers narratif.

L’histoire
Début 2017, le Théâtre des Champs-Elysées présente cette nouvelle production du Retour D’Ulysse dans sa patrie de Monteverdi. Grâce aux ornements mythologiques de l’Atrium et à la statue de Pénélope créée par Bourdelle et installée à demeure dans le Hall, le Théâtre s’inscrit dans cette histoire et participe au développement d’un univers narratif. Cette oeuvre collective Transmédia est l’occasion de créer une action de médiation novatrice, une Première dans le monde de l’opéra !

L’Odyssée de Pénélope a débuté en janvier 2017 et son voyage se prolongera jusqu’en avril 2017 à l’Opéra de Dijon.

Plus concrètement, L’Odyssée de Pénélope propose un voyage au travers d’un Blog (odyssee-penelope.42.fr), où la Reine d’Ithaque sera témoin de son temps et de l’activité riche et multiple de son royaume, transposé au Théâtre des Champs-Elysées pendant les quatre mois de l’aventure.

Les Dieux de l’Olympe tiennent le Hermès Mag , tandis que l’Office de Tourisme d’Ithaque et les personnages réinventés (Pénélope, Télémaque, Mélantho, Eumée) prennent vie sur les médias sociaux. C’est aussi, une chaine Youtube, une exposition d’affiches animées, des livrets d’opéra enrichis et twittés par les personnages (@RetourUlysseTCE) , une bandes-défilées, des illustrations, un blog interculturel sur la découverte d’Ulysse, des jeux ludiques autour de l’opéra, la création du cocktail des Dieux et de l’onguent de Pénélope, ainsi que du parfum de l’Attente : telles sont les composantes de L’Odyssée de Pénélope.

Le public auquel ce dispositif est destiné
Les 150 jeunes collaborant à cette aventure est le premier public. En mettant en place des dispositifs,en utilisant leurs compétences, ils s’approprient l’histoire, afin de la réinterpréter. Le second public visé est celui du Théâtre fidèle ou moins fidèle.

Mais il est clair que nous aimons tous les histoires, qu’elles soient racontées ou rêvées. Que l’on ait 7 ou 77 ans, voire bien plus, que l’on soit favorisé ou empêché, s’identifier aux personnages héroïques est un chemin de libération, d’invention, et d’écriture de sa vie d’aujourd’hui et de demain.

Les objectifs
Ce Transmédia a pour ambition de :
– désamorcer les préjugés élevant l’Opéra comme un art élitiste et inaccessible, permettre un partage des savoirs, ludique, créatif et intergénérationnel ;
– s’appuyer sur les usages numériques des jeunes participant à cette réalisation afin d’attiser leur curiosité et qu’un jour ils poussent la porte d’une maison d’opéra ou d’une salle de concerts ;
– créer des synergies entre les écoles, universités et institutions partenaires pour la réalisation de différents dispositifs dans un cadre pédagogique, et valoriser les projets des étudiants.
Les partenaires
L’Odyssée de Pénélope est conçue avec le Campus la Fonderie de l’Image – Université Paris XIII (communication numérique, design graphique, projets multimédias)l’Ecole de Condé (design, digital, arts graphiques, photographie et métiers d’art), l’Ecole 42 (métier de développeur informatique), l’Ecole Supérieure du Digital, l’Ecole Supérieure du Parfum, l’ISIT (traduction, management, communication), l’Université Paris VIII (département théâtre, dispositifs inter-médias), ainsi que l’Opéra de Dijonle Musée Bourdelle Le Concert d’Astrée et Samsung Electronics France pour leur prêt de matériel.

L’Odyssée de Pénélope est labellisée par la French Tech Culture

150 étudiants, 30 enseignants et 20 artistes sont investis dans cette aventure!

La presse en parle :