Les plateformes numériques renforcent l’engagement des spectateurs dans les musées et les galeries, mais cela peut-il se faire dans les arts du spectacle? Dans l’article Meaningful audience relations paru sur Artsprofessional.co.uk, Ben Walmsley s’intéresse à un projet de recherche en danse contemporaine porté sur Respond to, une plateforme de médiation culturelle et artistique, fondée par le Digital R&D Fund for the Arts.

L’objectif de la plateforme ? Renforcer l’engagement du public et inciter à se rendre à un spectacle de danse contemporaine. En amont de la performance, les internautes sont invités à en découvrir les coulisses et les interprètes. En offrant des clés de lecture, en « démystifiant » un spectacle qui peut paraître abrupt au néophyte, la plateforme permet d’attirer de nouveaux publics.

Un des participants souligne combien le format particulier de la plateforme lui a permis de prendre réellement le temps de la réflexion. Privilégiant la relation sur le long terme mais également l’anonymat, incitant à découvrir des contenus avant ou après le spectacle, la plateforme en question s’éloigne de la simple mise en avant de « réactions », typique des réseaux sociaux. D’où tout l’intérêt pour les créateurs du programme de construire une plateforme dédiée, poursuivant des objectifs précis, en s’affranchissant des outils « clés en main » qui existent déjà.

Également du côté des artistes ayant participé à l’expérience, le bilan est positif : Respond permet un échange plus construit, source de nouvelles réflexions sur leur propre travail. Pour le spectateur comme pour les artistes, la parole est libérée, l’engagement plus fort.

Citations :

  • One obvious way to counter the temporal and spatial constraints imposed by the performing arts is to invest in digital engagement.
  • I worked recently as part of a team to develop a responsive online platform called Respond and evaluate its potential to deepen audience engagement and break down barriers to attending contemporary dance. (…) It left participants feeling a greater sense of ownership of the work and actively willing it to succeed.
  • As one of our participants confided, engaging with artists and fellow audience members on the digital platform forced her to be more mindful. It provided a welcome antidote to the kneejerk reaction encouraged by the like-and-move-on model of Facebook, the reductive format of Twitter, the snap-happy format of Instagram and the ephemeral nature of Snapchat. (…) Digital platforms like Respond can open up artistic conversations to people who often feel too shy, ignorant or excluded to contribute to live events such as post-show talks.
  • What’s especially interesting is the focus on newly developed platforms for engagement, ones that take us beyond the restrictions and limitations of current social media channels. It suggests that cultural organisations or individual productions could gain greater insight and provide an enhanced experience by designing their own digital venues that maximise and increase the depth of audience interactions over time.
http://www.tmnlab.com/wp-content/uploads/2017/05/Capture-décran-2017-05-17-23.55.49-1024x607.pnghttp://www.tmnlab.com/wp-content/uploads/2017/05/Capture-décran-2017-05-17-23.55.49-150x150.pngLucie MartinVeilleMédiation,Paroles de spectateurs,Relations avec les publicsLes plateformes numériques renforcent l'engagement des spectateurs dans les musées et les galeries, mais cela peut-il se faire dans les arts du spectacle? Dans l'article Meaningful audience relations paru sur Artsprofessional.co.uk, Ben Walmsley s'intéresse à un projet de recherche en danse contemporaine porté sur Respond to, une plateforme de médiation culturelle et artistique,...le laboratoire Théâtres & Médiations Numériques