Lors de portes ouvertes le 5 juin 2015, l’Opéra de Rennes a partagé plusieurs innovations numériques autour de l’opéra La Cenerentola.OperaDeRennes

Neuf stands proposaient au public de tester ces technologies dans le domaine de l’image, du son et du numérique, dont :
– une visite virtuelle de l’opéra (casque et application)
– une expérience immersive avec une captation 360° d’un extrait de La Cenerentola

Ces innovations sont issues d’entreprises, laboratoires de recherche et de « makers ».

Ce n’est pas une première pour l’Opéra de Rennes. Lors des précédentes éditions, plusieurs dispositifs ont déjà été testés : vision 3D sans lunettes, retransmission du spectacle sur tablettes tactiles augmentée d’informations, programmation d’un spectacle en mode virtuel dans Second Life et Open Simulator grâce à une réplique 3D reconstituée du lieu culturel…

A noter également, le financement de la multidiffusion en direct a cette année fait l’objet d’une campagne de crowdfunding.

Lire :
À Rennes, l’opéra se fait une beauté numérique (2015 / Le Mag Numérique)
Financement participatif pour La Cenerentola (2015 / Ouest France)
Une Traviata à la conquête de l’espace numérique (2013 / Rennes Métropole)

http://www.tmnlab.com/wp-content/uploads/2015/06/financement-participatif-pour-lopera-la-cenerentola.jpghttp://www.tmnlab.com/wp-content/uploads/2015/06/financement-participatif-pour-lopera-la-cenerentola-300x300.jpgSébastien DanielVeilleLors de portes ouvertes le 5 juin 2015, l'Opéra de Rennes a partagé plusieurs innovations numériques autour de l'opéra La Cenerentola. Neuf stands proposaient au public de tester ces technologies dans le domaine de l’image, du son et du numérique, dont : - une visite virtuelle de l'opéra (casque et application) -...le laboratoire Théâtres & Médiations Numériques