photo 2 fév gpe 3Restitution du groupe de travail « Comment libérer la parole du spectateur dans une démarche de mutualisation entre plusieurs structures ? »,
lors de la sixième rencontre TMNlab organisée lundi 2 février 2015
au Nouveau Théâtre de Montreuil

Groupe 3 : Comment libérer la parole du spectateur pour en faire un outil au service d’un projet mené conjointement par plusieurs structures

Cahier des charges :
– budget : entre 0 et 1000 euros
– service concerné : libre

Participants :
Dorothée Burillon (CNT), Christine Rosas (journaliste freelance), Emilie Dauriac (Odéon, Théâtre de l’Europe), Suzanne, Yselle Basin (Théâtre 13), Nicolas di Tullio (Starter plus), Hélène Cominéas (Le Maillon, Strasbourg), Jean-Yves Bouvet (Théâtre Mogador), Sandrine Garcia (Théâtre Jacques Prévert à Aulnay), Nina Bettega (Théâtre National de Chaillot) et animé par Séverine Bouisset.

Préalable :
3 structures en IDF
Feuilleton théâtral en trois parties à voir dans trois lieux différents
Rebondir sur les enjeux du format feuilleton (créer de l’attente et de l’envie)

Le projet :
créer un Vidéomaton dans chaque lieu
recueillir la parole des spectateurs chaque soir
leur demander d’imaginer la suite du feuilleton
diffusion dans chacun des trois lieux dès le lendemain
Restitution en format Tumblr envisagée

Objectifs :
– créer un nouveau rapport avec le public sur un territoire élargi
– fédérer trois structures autour d’un projet commun
– promouvoir un spectacle programmé dans ces trois structures

Moyens :
Appel à participation sur tous les supports de communication des théâtres (web et print) + présentations de saison
Présence le soir des spectacles d’un RP
Montage et diffusion le lendemain (gabarit pré-créé)

Matériel :
smartphone ou appareil photo (caméra)
éventuellement un pied
logiciel de montage
penser aménagement cabine

Freins :
– qualité du spectacle, si les spectateurs n’aiment pas
– coordination des trois structures (investissement égal)
– capacité des contenus créés à générer de l’engagement

Évaluation :
– nombre de contenus créés
– évaluation de l’engagement sur les RSN / viralité
– évaluation qualitative (circulation entre les trois structures)