Date / Heure : 19/11/2018 à 10 h 00 - 17 h 00
Lieux : Le Plus Petit Cirque du Monde
Catégories : Un événement repéré pour vous


Tiers de Confiance culturel
au Plus Petit Cirque du Monde
à Bagneux
19 novembre 2018 de 10h à 17h

Quelles conditions, comment et pourquoi, les lieux culturels peuvent devenir « tiers de confiance » sur les territoires ? Qu’est-ce que ce changement de perspective apporte comme nouvelles manières de faire politique culturelle ?

Pour cette quatrième rencontre du tour de France “Vers une culture des communs”, il sera question du lien de confiance qu’un acteur culturel peut créer sur un territoire quand il n’est plus en relation avec des spectateurs, mais avec des praticiens et avec une communauté de parties prenantes qui assume jusqu’à la gouvernance du lieu.

Invités :
Bernard Latarjet, directeur de nombreuses institutions culturelles au cours de sa vie, il dirige notamment Marseille 2013. Auteur du rapport “ Rapprocher culture et ESS”, il dessine dans cette étude l’environnement socio-économique nouveau qui pourrait aider au changement de posture de nombre d’acteurs culturels

Eleftérios Kechagioglu directeur du « Plus Petit Cirque du Monde ». Depuis près de vingt-cinq ans, l’équipe du “ Plus petit cirque du monde” accompagne les habitants des quartiers de Bagneux dans une pratique circassienne, ainsi que dans la production et la diffusion de spectacles contemporains. Initialement conçu comme un projet d’éducation populaire, il est apparu que par la pratique, la mise en risque, la physicalité et une immersion continue avec les habitants, ce cirque a su mettre en œuvre un espace de médiation dans un quartier dit difficile.

Cette journée sera l’occasion d’un échange, atelier, débat, nécessaire à notre diagnostic prospectif pour une culture des communs.

En savoir plus / S’inscrire gratuitement /Rejoindre le groupe facebook

 

Le tour de France « Vers un culture des communs » est une recherche-action en plusieurs étapes :

> Une culture des communs
Animatrices de nos espaces de représentation et de socialisation, il nous semble que les institutions culturelles doivent revendiquer leur place de premier acteur de nos espaces de connaissance. Elles peuvent s’inspirer des conditions du faire commun et par là, ré-investir leur projet sous un angle nouveau. Parallèlement, elles peuvent aider les acteurs engagés dans notre changement social à faire culture commune.
> Le programme du tour de France
– identifier des cas concrets, des territoires, des sujets à explorer sous cet angle
– avec les intervenants, les participants, élaborer, d’étape en étape, un ensemble de référents et scénarios qui, à l’issue de ce chantier nous éclaireront sur les façons de produire ce changement.

Contribuez !
Ce tour de France est une recherche-action. Pour une restitution la plus large, la plus juste, il a besoin d’exemples qu’il pourrait relayer, d’être accueilli, de connaître des textes de fond ou  simplement d’être critiqué, enrichi…ICI

Cécile ChobletTiers de Confiance culturel au Plus Petit Cirque du Monde à Bagneux 19 novembre 2018 de 10h à 17h Quelles conditions, comment et pourquoi, les lieux culturels peuvent devenir « tiers de confiance » sur les territoires ? Qu’est-ce que ce changement de perspective apporte comme nouvelles manières de faire politique culturelle ? Pour cette quatrième rencontre du...le laboratoire Théâtres & Médiations Numériques